sport
Publié le - 1615 clics -

Jouer au jeu vidéo, est-ce vraiment du sport

De nos jours, on voit de plus en plus des tournois de jeux vidéo diffusés et commentés en direct sur les chaines télévisées. Avec pack ps4, vous pouvez profiter encore plus des compétitions les plus renommées au monde du sport électronique ou "eSport". Les jeux vidéo sont-ils un sport ?

Dans quelle mesure le jeu vidéo est il un sport ?

Le jeu vidéo est un sport pour ceux qui le pratiquent en compétition, pour ceux qui sont hyper entraînés, préparés et encadrés.
Du moment, où il se pratique chaque dimanche, le jeu vidéo se réduit au divertissement. Mais lorsqu’il s’agit d’une équipe disposant une structure bien déterminé, un manager, sponsors et une obligation médiatique au près des fans, on parle plus de simple divertissement.

Depuis 2013, on reconnait certains joueurs pro comme des athlètes de haut niveau au Etats-Unis. Être joueur pro de haut niveau signifie maîtriser les tactique et système de jeu, posséder des capacités de concentration et de réflexes supérieures et ne laisse rien au hasard.

C’est dans ce cadre ou à de tel niveau que les jeux vidéo sont considérés comme un sport.

L’eSport, une carrière envisageable

L’expansion de l’eSport n’a jamais cessé, dès son apparition depuis la fin des années 90. Les affrontements ne s’arrêtent plus dans la cave de nos voisins mais s’étend en ligne ou dans des stades même. En 2013, au Los Angeles, un tournoi a déjà rempli le Staples Center des lakers. En suite, au stade de la Coupe du monde de Séoul, 40.000 spectateurs ont été présents et 32 millions de téléspectateurs en ligne.

On peut en faire une carrière car en étant peu connue, il permet déjà à certains joueurs stars de gagner des centaines de milliers d’euros chaque année en faisant le tour du monde, grâce à des contrats avec Samsung, Red Bull ou encore HTC. L’année dernière une enveloppe de 10 millions de dollars est offerte aux 16 équipes qualifiées pour le tournoi : The International, une compétition sur le jeu Dota 2.

Laissez votre commentaire à propos de cet article