sport
Publié le - 518 clics -

La combi néoprene qui révolutionne le surf !

Le surf est un sport plaisant qui fait également courir quelques risques. Tout peut arriver, lorsqu’on s’engage à prendre une vague. Cependant, pour davantage se protéger et écarter les mauvaises surprises, l’astuce d’or à utiliser, c’est de porter un vêtement de surf qui couvre l’ensemble du corps. A l’heure actuelle, c’est la combinaison qui est plus recommandée. Elle sculpte au mieux la silhouette en la plongeant dans un confort inouï.

La combinaison idéale pour tous

Tout objet très prisé par un grand nombre de personnes est absolument sûr. Pour ce qui est du surf, le vêtement phare qui révolutionne le monde de ce sport est la combinaison neoprene. Elle est d’une qualité supérieure, la raison pour laquelle, aucun surfeur ne peut s’en passer. Quelle que soit la température de l’eau, froide ou fraîche, elle réserve jalousement une bonne sensation de chaleur et on parvient à surfer avec la plus grande aisance. Cette combinaison attire plus d’un, du fait de son agréable épaisseur et de sa douceur. Elle aide à faire de bonnes glisses tout en rendant facile la rame. Grâce à la couche de néoprène, la combinaison s’adapte facilement au corps. Cette combinaison assure également la meilleure protection contre les irritations tout en limitant les entrées d’eau. Elle est tout à fait parfaite pour chaque amateur.

Quelle combinaison néoprène choisir ?

Les combinaisons faites en néoprène offrent de la souplesse grâce aux jouissances d’hydrophobie que comporte cette matière. Cependant, il est bien de savoir que ces combinaisons ont des systèmes de fermeture différents. Il y a le système breveté qui permet de bloquer toute rentrée d’eau et certaines combinaisons sont en frontal ou dorsal. Par conséquent, pour un meilleur choix, l’adresse qui servira de guide est quiksilver. Vous y avez des tenues de surf pour homme mais également pour femme et bien sûr pour les enfants. Il y a de même des tee-shirts en néoprène, des combinaisons shorty’s et celles intégrales.

Laissez votre commentaire à propos de cet article